• La cour / Surprise au retour de croissière

    De retour de notre croisière, nous découvrons avec satisfaction l'avancée des travaux.

    Surprise au retour de croissière

    La pelleteuse et la dameuse sont toujours présentes.... mais que de changements ! ....

    Ce qui nous surprend le plus et qui nous ravit, à notre retour de vacances, est que les travaux de maçonnerie sont déjà exécutés. Le béton a tiré et il est sec.

    Surprise au retour de croissière

    Surprise au retour de croissière

      

    Le jardinet qui avait été supprimé a été avantageusement remplacé par deux nouveaux espaces qui encadrent le puits. Le pourtour de ces deux plates bandes est réalisé avec des blocs de granit bien ancrés verticalement dans le sol.

     

    Surprise au retour de croissière

     

    Les blocs de granit sont disposés harmonieusement de façon à respecter l'arrondi du puits

     

       

    Surprise au retour de croissière

     

    Une fois rempli de terre et planté d'arbustes et de fleurs, l'ensemble devrait être très chouette.

     

     

     

    Surprise au retour de croissière

     

    Le seuil du futur portail coulissant électrique a été coulé en béton armé sur une profondeur de 80 cm afin de le mettre hors gel.  J'avais eu la bonne idée de placer auparavant, des gaines électriques. Les ouvriers les ont sorties au bon endroit en suivant les plans que j'avais laissés à leur disposition. La semelle en béton se prolonge à gauche de l'emplacement du portail sur une longueur égale au portail. Ce muret recevra le rail sur lequel le portail coulissera lors de son ouverture.

     

    Surprise au retour de croissière

     

    A droite du portail coulissant, j'ai prévu d'installer un petit portillon à 1 vantail, pour accéder à pieds à la cour, sans être obligé d'ouvrir le coulissant. Le patron de l'entreprise qui réalise les travaux de terrassement a pris la bonne initiative de choisir les matériaux de l'espace compris entre le portillon etSurprise au retour de croissière l'escalier de la maison. Ainsi, 3 blocs de granit posés horizontalement composent des marches d'escalier. 5 blocs de granit plantés verticalement délimitent ce petit escalier sur la gauche. Des dalles de grès rose des Vosges ont été préférées pour le sol, rappelant les pierres autour des ouvertures basses de la maison.

     

          Cerise sur le gâteau : le dallage de la cour est déjà bien commencé. Nous avons choisi des pavés de trois couleurs et de trois tailles.

    Surprise au retour de croissière

     

              Surprise au retour de croissière           Surprise au retour de croissière    Surprise au retour de croissière

    Autour des rosiers de façades, des bordures circulaires. Création d'un caniveau pour recevoir les eaux de pluie, qui sont dirigées vers un collecteur. J'ai raccordé à ce regard, un tuyau PVC de 100 mm qui emmène l'eau à l'arrière des dépendances, vers le jardin.

     

    Les travaux de dallage de la cour vont se poursuivre là partir de lundi. Au fur et à mesure de l'avancement, du concassé puis du sable sont étalés pour caler les pavés de niveau, en respectant les pentes définitives de la cour.

    Rendez vous la semaine prochaine pour la suite du dallage de la cour...

     

    « La cour / Fin du terrassementLa cour / Fin du chantier »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :