• La salle d'eau de la chambre d'hôtes

    Une chambre d'hôtes se doit d'avoir sa propre salle d'eau

     

     

     La chambre d'amis devient une suite parentaleLa chambre d'amis devient une suite parentale  

                                                                    

     

      <-- Avant                                

        

     

     

                               Après -->

    • La chambre d'hôtes devient une suite parentaleAprès la mise en place de quelques cloisons, portes, escalier hélicoïdal, l'espace est redéfini. 

       

      On entre par un petit dégagement. A droite, la chambe. En face, une porte coulissante vers la salle d'eau et WC. A gauche, un escalier en colimaçon, pour accéder à une chambre d'enfants dans les combles (deux lits de 90cm et du rangement).

      Cette suite parentale pourra accueillir 2 adultes avec 2 enfants et éventuellement un bébé.

      L'ensemble, garde une bonne indépendance à l'intérieur de notre maison d'habitation.

       

       

      Pour pouvoir créer une salle d'eau suffisamment spacieuse, La chambre d'hôtes devient une suite parentalej'avais préalablement démonté les deux conduits de fumées qui passaient dans l'espace (voir article : ICI). 

      Dans un premier temps, je démonte le plafond en frisette. Je garde tout le bois que je coupe en morceau de 25 cm et que je débite en "fin bois" pour allumer le feu dans le Kacheloffen les prochains hivers. 

       

      Je trace la cloison du dégagement.

      J'installe la porte d'entrée de la suite parentale.

      La chambre d'hôtes devient une suite parentaleJe pose les rails et les montants qui constitueront l'ossature de la cloison.

      A ce stade, j'anticipe l'installation électrique de la salle d'eau, du dégagement, de l'escalier et de la chambre d'enfants à l'étage supérieur. Je me retrouve assez vite avec un nœud de gaines assez impressionnant. 

      La chambre d'hôtes devient une suite parentale       

                 La chambre d'hôtes devient une suite parentale

      Je décide d'installer 2 boites de dérivation dans lesquelles j'amène les alimentations bien distinctes, pour les prises et pour l'éclairage. La chambre d'hôtes devient une suite parentale

       

      Je relie donc ces boites de dérivation au tableau général,

      à proximité du compteur ES (Electricité de Strasbourg).

                                           La chambre d'hôtes devient une suite parentale

                                    Je respecte le plan que j'ai projeté

       

       

       

      Ensuite, tout va très vite : Je pose un plancher en aggloméré hydrofuge, calé de niveau avec un rattrapage jusqu'à 16 cm. Puis je délimite la cloison de l'escalier hélicoïdal. Je pose un rail cintré au sol et un au plafond. Pour effectuer le cintre des rails, je les scie tout les 2,5 cm sur un coté et en dessous. Je leur donne un arc de 1,45 m de diamètre intérieur (l'escalier fait 1,40 m de diamètre hors tout). Je fixe les montants tout les 20 cm. Je visse de chaque coté des montants, deux couches de plaques de plâtre de 6,5 mm d'épaisseur, en les croissants dans les deux sens. J'obtiens ainsi une cloison circulaire. A l'intérieur, se trouvera l'escalier en colimaçon. A l'extérieur coté salle d'eau, cette cloison circulaire sera un des murs de la douche.

      La chambre d'hôtes devient une suite parentale     La chambre d'hôtes devient une suite parentale     La chambre d'hôtes devient une suite parentale

      La chambre d'hôtes devient une suite parentale 

      Je prépare une réservation dans le sol, pour intégrer une douche à l'italienne La chambre d'hôtes devient une suite parentale

      Je monte, depuis l'étage inférieur, les tuyaux de cuivre d'alimentation en eau froide et eau chaude jusqu'à l'emplacement de la douche, des vasques et du WC. J'amène également les conduits d'évacuation d'eaux usées de la douche et des vasques ainsi que celui du WC. Je perce le mur pour placer une gaine de VMC vers la future deuxième salle d'eau. Je pose une évacuation d'air vicié en toiture. La VMC sera installée juste au dessus du bâti du WC suspendu. Une fois que toute cette partie technique est mise en place, je peux commencer à construire les ossatures de contre-murs avec rails et montants et  de la soupente du toit en utilisant des suspentes et des fourrures.

      J'isole la soupente du toit de la même façon que les soupentes de la chambre, à savoir, un isolant mince 17 couches agrafé sur les lattes, puis 10 cm de laine de verre entre les chevrons. Je finis avec du placo-plâtre hydrofuge.

      La fenêtre de toit est en bon état. Je la conserve. 

      J'habille également avec du placo-plâtre hydrofuge, les autres murs de la salle d'eau.

      La chambre d'hôtes devient une suite parentale    La chambre d'hôtes devient une suite parentale    La chambre d'hôtes devient une suite parentaleLa chambre d'hôtes devient une suite parentale

      Ensuite, je double le mur du fond de douche et du WC, je monte une cloison entre douche et WC et j'installe le châssis du WC

      La chambre d'hôtes devient une suite parentaleLa chambre d'hôtes devient une suite parentale    La chambre d'hôtes devient une suite parentaleLa chambre d'hôtes devient une suite parentale    La chambre d'hôtes devient une suite parentaleLa chambre d'hôtes devient une suite parentale

      Une semaine plus tard, le plafond est posé (suspentes, fourrures et BA13 hydro), ainsi que la cloison à l'entrée de la salle d'eau et sa porte à galandage (porte coulissante):

      La chambre d'hôtes devient une suite parentaleLa chambre d'hôtes devient une suite parentale    La chambre d'hôtes devient une suite parentaleLa chambre d'hôtes devient une suite parentale    La chambre d'hôtes devient une suite parentaleLa chambre d'hôtes devient une suite parentale

      Encore quelques jours plus tard, j'ai coulé la chape de la douche à l'italienne (sable, ciment, eau et hydrofuge liquide). Je décide de poser une natte de désolidarisation (Schluter Ditra25) entre le plancher (aggloméré hydrofuge) et le carrelage. j'achète ce produit chez Point P. J'en profite pour étendre également cette natte dans la douche pour une meilleure étanchéité. Cette natte se fixe  avec une colle à carrelage. Elle permet une parfaite stabilité du carrelage lorsque ce dernier est posé sur un sol en bois. On évite ainsi les joints qui fendent et le carrelage qui fissure. De plus, après avoir collé, au niveau de chaque raccord de la natte et en périphérie de la pièce en remontant sur les murs, une bande d'étanchéité, on obtient un sol parfaitement étanche.

      La chambre d'hôtes devient une suite parentaleLa chambre d'hôtes devient une suite parentale

      La chambre d'hôtes devient une suite parentaleLa chambre d'hôtes devient une suite parentale

       

      J'en profite pour coller également la même natte sur le mur cintré de la douche, et je charge à la colle à carrelage pour rattraper les défauts de l'arrondi 

      La chambre d'hôtes devient une suite parentaleLa chambre d'hôtes devient une suite parentale

       

       

       

       

       

       

       

      Je réalise les joints des plaques de plâtre, puis j'applique une première couche de peinture au plafond, sur la soupente du toit, sur les menuiseries et sur les poutres. Les couleurs sont coordonnées à celles de la chambre.

      Mon beau frère Michou et ma soeur Edith, arrivent en renfort pour me donner un coup de main et passer une bonne semaine à la maison.

      C'est dans la bonne humeur La chambre d'hôtes devient une suite parentaleLa chambre d'hôtes devient une suite parentaleque l'on attaque ensemble ce nouvel épisode.

      On commence par prolonger la cloison qui sépare la douche du WC en montant des briques de verre. La lumière naturelle qui entre par la fenêtre de toit, va pouvoir arroser la douche.                               

      La chambre d'hôtes devient une suite parentaleLa chambre d'hôtes devient une suite parentale

       

      Ensuite on s'attaque à la faïence murale. Michou et Edith prennent en charge les murs de la vasque et du WC.La chambre d'hôtes devient une suite parentaleLa chambre d'hôtes devient une suite parentale

       

       

       

       

       

                     Pour ma part, je m'occupe de la douche.

      La chambre d'hôtes devient une suite parentaleLa chambre d'hôtes devient une suite parentale

      La chambre d'hôtes devient une suite parentaleLa chambre d'hôtes devient une suite parentale

       

       

       

       

       

                         

       

       



       
       
                                                               L'étape suivante est la réalisation des joints de la faïence.

      La chambre d'hôtes devient une suite parentale                                     La chambre d'hôtes devient une suite parentale     La chambre d'hôtes devient une suite parentale

      Ma fille Lolita met la main à la pâte.

      Une fois les joints terminés, je pose le carrelage au sol et les galets dans la douche. Je coule les joints au sol. Je termine le chantier carrelage par le premier rang de faïence des murs que j'avais laissé en attente.
       
      Les étapes suivantes :
       
      La salle d'eau de la chambre d'hôtes        La salle d'eau de la chambre d'hôtes
      Je soude les conduites d'eau  froide  et                                Pour finir j'installe le meuble avec une double vasque
      chaude sur  les  nourrices  installées  à
      l'étage inférieur à proximité immédiate
      du ballon d'eau chaude.

      Le sultat final

      Avant                                             Après

        
       La salle d'eau de la chambre d'hôtesLa salle d'eau de la chambre d'hôtes

      La salle d'eau de la chambre d'hôtesLa salle d'eau de la chambre d'hôtes
    •  

     

     

     

     

     

    La salle d'eau de la chambre d'hôtesLa salle d'eau de la chambre d'hôtes

    Mais aussi :

    La salle d'eau de la chambre d'hôtes  La salle d'eau de la chambre d'hôtes   La salle d'eau de la chambre d'hôtes

    La salle d'eau de la chambre d'hôtes  La salle d'eau de la chambre d'hôtes

     

    La suite parentale compte désormais une chambre, et sa salle d'eau. Il me faut terminer le dégagement qui permet l'accès au deux zones et une petite chambre d'enfants accessible par un escalier en colimaçon à partir du dégagement. Voir article ultérieur... 

    « Reprise de la toitureLes terrasses »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    13
    Mercredi 14 Novembre à 09:00

    quel travail !!!! mais le résultat est superbe, bravo !!!

    12
    misschat
    Mercredi 14 Novembre à 08:32

    Bravo pour l’énorme travail accompli, mais le résultat est là

    Chapeau aux Doudous de Mirabelle

    11
    Mercredi 14 Novembre à 07:16
    Claudie

    Chapeau pour le travail, c'est bluffant! Bravo aux doudous de Mirabelle :-)

    10
    Dimanche 11 Novembre à 15:10

    Bin moi, je préfère "largement" après !!!!!!

    Avant c'était moche et pas très utile !!!!!

    Vous avez bien travaillé les doudous (Doudou en chef, Michoubidou, Tata Edith et Lolotte). Merci à tous.

    À quand le prochain article ?????? 

    9
    Martine
    Dimanche 11 Novembre à 11:04

    Bravo pour cette réalisation, mais quel travail, vous pouvez vraiment être très fier de vous.

    Le résultat est superbe.

    8
    homess
    Dimanche 11 Novembre à 09:12

    Félications pour ce beau travail !  Que de belles choses mais quel courage !  Le superbe résultat stimule pour la suite des travaux !  Bon dimanche.

     

    • Voir les réponses
    7
    Valou
    Dimanche 11 Novembre à 09:00

    Quel travail !!!  Mais le résultat est superbe ...

    On le sait, on a déjà testé !

    et on compte bien recommencer.

    Bon courage pour la suite,

    Bises

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :